Archives des catégoriesCommunication

“Y a pas de soucis”, “Au jour d’aujourd’hui”, “Ça va le faire” : ces tics de langage insupportables ! image

En fait, c’est clair, au jour d’aujourd’hui, nos conversations sont truffées d’expressions agaçantes… Tant en entreprises que dans le quotidien. Et, on ne va pas se mentir, les médias et les réseaux sociaux accélèrent la popularisation de ces formules. J’dis ça j’dis rien / On va pas se mentir / J’ai envie de dire / C’est que du bonheur / Y’a pas de soucis… Autant d’expressions qui donnent parfois l’envie de voler dans les plumes de son interlocuteur. Mais comment ces tics de langages apparaissent-ils ? Comment les attrape-t-on et à quoi servent ces mots creux et souvent vides de sens ? Ali Rebeihi a réuni dans Grand bien vous fasse une linguiste, un journaliste, un écrivain et une sémiologue pour tenter de répondre ...

Lire la suite

Tom Bob : un artiste de rue génial ! image

Il y a un artiste de rue génial en cavale à New York, et espérons que personne ne l’attrape ! En images, comment il a su transformer le quotidien (souvent laid) en des oeuvres originales et oniriques. Tom Bob refuse de vivre normalement dans notre monde. Il le remodèle. En créant de l’art de rue astucieux sur des objets communs dans le paysage urbain, il personnalise parfaitement son environnement autrement ennuyeux. Que ce soit en transformant un tuyau en fourmilier ou en transformant une bouche d’incendie en Princesse Leia, il n’y a rien qu’il ne puisse faire. Habituellement, Tom Bob opère à New York, mais parfois il libère aussi sa créativité ailleurs. Ces lieux incluent Kaohsiung (Taiwan), Dubaï (les Émirats ...

Lire la suite

Note de service pour les fêtes de Noël image

Cécile Martin, DRH de l’entreprise est chargée de l’organisation de la fête de Noël. Elle adresse donc une note de service aux salariés. Et comme elle réalise que quelques contraintes peuvent survenir et que les salariés ont des attentes particulières pour cette journée, Cécile Martin démontre, comme vous pourrez le lire, une remarquable flexibilité. Mais malheureusement, il y a toujours un point de rupture… ou un pétage de plomb ! NOTE DE SERVICE  – De : Cécile MARTIN – Direction des Ressources Humaines A : Tous les salariés Date : 01 / 12 Sujet : Fête de Noël Chers Tous, Je suis heureuse de vous informer que la Fête de Noël de l’entreprise aura lieu le 23 Décembre, à partir ...

Lire la suite

Les nouveaux métiers des agences de comm’ image

Le monde des agences est en constante mutation. Comme le souligne Edouard de Pouzilhac, président fondateur de l’agence 5ème Gauche – Herezie Group , « l’explosion de nouvelles expertises basées sur le contenu, le parcours client, l’UX … a eu pour conséquence de silloter les métiers ». Face à ce grand chamboulement porté par l’avènement du digital et les attentes des marques clientes, les agences réinventent leur modèle et repensent les métiers. Le monde des agences évolue… Pour continuer à créer de la valeur, le véritable enjeu des agences selon Édouard de Pouzilhac est « comment mieux travailler ensemble, comment remettre le collectif au cœur de l’agence et des projets. » La solution selon lui est la formation. Il faut former les ...

Lire la suite

Le DRH, victime de la mode ? image

Plutôt que de devenir le chantre des nouvelles pratiques managériales parfois néfastes pour l’entreprise, le DRH aurait tout intérêt à renouer avec ses missions initiales. Libérer l’entreprise, promouvoir le bonheur au travail ou encore mettre en place le « flex office »… Autant de modes managériales que le DRH s’applique souvent à intégrer dans l’entreprise alors qu’il devrait plutôt en être l’un des principaux régulateurs. Comment expliquer un tel paradoxe et comment y remédier ? Généralement dernier arrivé au sein du comité de direction, le DRH peine à mettre fin aux chroniques posthumes dont il fait régulièrement l’objet. En effet, lorsqu’il n’est pas ringardisé par le directeur marketing prétendument mieux disposé que lui à déployer une politique RH à destination des « clients internes », il ...

Lire la suite

Le drinkstorming ou la réunion éthylique image

Grâce aux « after work », on peut phosphorer entre collègues sur le futur de l’entreprise autour d’un apéro informel. Le danger étant que l’idée de génie formulée sous l’emprise du houblon s’évapore aussi rapidement que le taux de l’alcool dans le sang. Depuis quelques années, la mode de l’after work a transformé les terrasses de cafés en annexes du bureau. Ce rituel, consistant à se réunir entre collègues autour de pintes de bières bon marché une fois la journée de boulot terminée, fait partie de ces nouvelles zones grises que l’entreprise affectionne, voire encourage. Ce n’est ni vraiment du travail stricto sensu ni pleinement du loisir, mais un cocktail entre les deux. Ces agrégations éthyliques plus ou moins informelles peuvent aussi ...

Lire la suite

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!