Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /homepages/7/d318975988/htdocs/wp-content/plugins/sharify/admin/sharify_count.php on line 24

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http://mushroom.jobs/blog/pour-2018-preparez-vous-un-bon-cv/): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /homepages/7/d318975988/htdocs/wp-content/plugins/sharify/admin/sharify_count.php on line 24

Revisitons ensemble quelques idées reçues sur l’acte de candidature. Les temps ont changé.

Deux partis pris à garder en tête

  • Votre candidature doit révéler votre personnalité et votre projet professionnel. Prenez tous les conseils que vous souhaitez autour de vous. Gardez toujours le dernier mot.
  • Le recruteur est comme vous : il n’a pas de temps à perdre et recherche l’efficacité. S’il peut ressentir des émotions positives à la lecture de votre candidature, vous partez avec une longueur d’avance.

Le CV a pour objectif de présenter votre parcours. FAUX.

Certains peuvent croire qu’un CV sert à présenter leur parcours, avec exhaustivité. Il n’en est rien. Le CV est le premier contact que vous avez avec un recruteur. Celui-ci consacre en moyenne 30 secondes à la lecture de votre CV ! Vous devez donc lui accrocher l’oeil pour sortir du lot et passer la première étape du tri.

L’objectif d’un CV est de vous permettre de décrocher un entretien

Le CV doit toujours être accompagné d’une lettre de motivation. FAUX.

Lorsqu’on envoie son CV par email, c’est le corps de l’email qui tient lieu de lettre de motivation. Rien de plus désastreux qu’un email dont le message est “Veuillez trouver en pièces jointes mon CV et ma lettre de motivation“. Pourquoi ? Parce que le recruteur n’a pas le temps d’ouvrir toutes les pièces jointes.

  • L’email qui porte votre candidature doit donc avoir un objet clair : le titre du poste pour lequel vous candidatez et votre disponibilité par exemple.
  • Le mail doit être court. Ce n’est pas une répétition du contenu du CV. Profitez-en pour attirer l’attention du recruteur sur une des expériences dont vous êtes fiers. Mettez en avant votre argument clé pour obtenir le poste à pourvoir.
  • Le mail doit être aéré. Vous pouvez par exemple sauter une ligne entre chaque phrase. Pensez au confort de lecture du recruteur.

L’email de candidature doit faire mouche pour vous aider à sortir du lot

Le CV doit être exhaustif et éviter les trous dans le parcours. FAUX.

Votre CV doit raconter de manière la plus simple possible votre objectif, votre raison d’être. Ce que les Japonais appellent : “Ikigai” (cf. schéma ci-dessous). Comment le valoriser ?

  • Donnez le titre du poste que vous cherchez à votre CV.
  • Précisez un sous-titre qui met immédiatement en avant pour le recruteur l’atout clé de votre candidature ou de votre personnalité. Ex : trilingue; disponible immédiatement; telle ou telle école; X années d’expériences; champion de karaté; etc.
  • Botte secrète : ajouter une exergue qui résume votre vision du poste ou votre ambition. Bien trouvée, cette phrase peut déclencher le coup de téléphone espéré !
  • Faites le tri ! Ne mettez en avant que les postes qui abondent dans le sens de votre vision. Passez les autres aux oubliettes, ou si vous y tenez vraiment, laissez-les à disposition sur LinkedIn.
  • Sous chacun des postes, mentionnez UN exemple de réalisation qui appuie votre vision du poste / ambition. Mettez en avant impérativement des résultats, qu’ils soient qualitatifs ou quantitatifs. Ex : création et mise en place d’un site e-commerce. Augmentation des visites de X%, des ventes de X%. Sélectionnez les exemples les plus intéressants pour le poste, ou ceux que vous avez le plus eu de plaisir à faire. Même si vous ne l’avez fait qu’une fois ! L’important est de servir votre Ikigaï.
  • Pensez au confort de lecture du recruteur. La taille de police minimum doit être de 10 points. Gardez la présentation de votre CV la plus simple et la plus aérée possible. Je conseille d’éviter les pictos et les logos. Si vous utilisez des graphiques, pourquoi pas, mais ils doivent avoir du sens par rapport à votre projet professionnel.
Mushroom, cabinet de chasseurs de tête, cabinet de recrutement , chasseur de tête, communication, marketing, digital, start up, agence, annonceur, France, International, anglais

Votre CV doit révéler votre Ikigaï

Vous l’aurez compris, le plus dur, ce n’est pas de refaire son CV. C’est de trouver son Ikigaï. Rien de mieux que de repartir de ce que vous avez aimé faire dans vos diverses expériences, que ce soit au travail ou, pour les jeunes professionnels, à l’école. Il peut également être pertinent de vous interroger sur vos valeurs personnelles pour présenter et faire ressortir votre personnalité. A vos CV !

Avec le WHY, les entreprises ont aussi leur Ikigaï. Vous pouvez retrouver la retranscription française de la conférence de Simon Sinek, inventeur de ce concept et expert en management en suivant le lien.

Mushroom, cabinet de chasseurs de tête, cabinet de recrutement , chasseur de tête, communication, marketing, digital, start up, agence, annonceur, France, International, anglais

Pour information, l’atelier des Corporate Hackers qui s’est tenu à Paris le 26 septembre à viser à explorer l’Ikigaï.

Source : Aude SIBUET